Please reload

Chez Nous

February 18, 2017

Il était une fois, un homme, une femme, un chien et un cocon. Jérôme et moi c'est un peu un conte de fée moderne. Oui oui, rien que ça, enfin dans les bons jours hein, ne nous voilons pas la face non plus. Rencontré dans les salons d'un hôtel 5 étoiles sur les plages du Touquet-Paris-Plage, il m'a séduite, très vite, et m'a transportée. Il m'a délivrée des griffes d'un homme qui n'était pas fait pour moi, et m'a montré à quoi pouvait ressembler une vie pleine de paillettes et de projets. En 5 ans, avec et grâce à lui, tout me réussit. Fin d'études supérieures, carrière, art, et amour. Il a emménagé chez moi, puis nous avons déménagé chez nous. Ce " Chez Nous " nous l'avons pensé, imaginé, dessiné, décoré jusque dans les moindres détails. Nous avons privilégié un environnement verdoyant et plutôt chic, et nous avons composé notre appartement pour optimiser sa petite, mais suffisante, surface pour deux. J'ai eu carte blanche pour redessiner les plans de l'architecte, et proposer mon idée de l'appartement parfait. Il fallait qu'il soit blanc, beau avant d'être pratique, pratique tout en étant beau. Il fallait qu'il nous ressemble, bois et transparence, bleu et fleuri. Il fallait que chaque objet trouve sa place, parfaite, idéale, et que la décoration puisse évoluer au fil des saisons. Rideaux d'hiver, coussins d'été, bouquets de fleurs et lumières accordés. Et je crois que nous l'avons fait, et bientôt bien. Quatre ans après nous aimons toujours autant y vivre, nous n'avons rien modifié, et nous nous surprenons toujours de la place et du plaisir à évoluer ainsi dans 47m2.

 

Nous quitterons bientôt ce bel havre de paix pour aller commencer ailleurs, une autre grande aventure. Et ce cocon me manquera. 

 

 

Please reload

DERNIERS

BILLETS DU JOURNAL

September 4, 2017

September 1, 2017

August 11, 2017

April 16, 2017

April 14, 2017

February 18, 2017

Please reload

V O U S   A I M E R E Z   P EU T - Ê T R E   A U S S I

Une année de plus... Au revoir 2018, welcome 2019 !

Mon silence prolongé s'appelle...

Mon double H préféré

1/10
Please reload